LIENS DU SITE
Accueil

FESTIVAL 2008 Programme
Conférences
Soirées
Salle Expo
Planétarium

Botanique

Entomologie
Soleil
Fusées
Affiche

CONFERENCIERS
Isabelle Barret
Alain Mazure
Florent Bailleul
Joel Collado
Florent Bailleul
Fathi Namouni
Florence Durret
Alberto Cappi
Eric Pantin
Daniel Benest
Christian Magnan
Daniel Benest
Alain Superbie
Paul Blu
Yves Marrocchi
Sylvain Chaty
Denis Puy
Andrea Chiavassa
Cécile Engrand
Stephane Basa
Guy Perrin
Fabio Acero
Régis Courtin
David Amill
André Debus
Gilles Theureau
Ludwig Klein
Jean Pierre Rozelot
Denis Burgarella
Vincent Coutellier
Guillaume Cannat

Jacques Manach


ÉTÉ 2008
GUY PERRIN


Date de la conférence

Mardi 12 août à 16 heures
Maison du Parc, col de la Serreyrède

Intervenant:

Guy Perrin
- Astronome à l'Observatoire de Paris (LESIA)
- spécialités : voir plus haut
- responsable français des instruments GRAVITY et MIDI du VLTI
- PI de l'instrument 'OHANA (Hawai'i)
- Membre du Comité National du CNRS
- Président du Conseil Scientifique de l'Action Spécifique Haute Résolution Angulaire du CNRS
- Président de la Commission Interférométrique de l'Union Astronomique Internationale
- Membre de comités scientifiques et techniques : Centre Jean-Marie Mariotti, European Gravtitational Observatory, Comité VLTI de l'ESO
- Directeur et co-directeur de 5 thèses
- Enseignant aux Master 2 Pro et Recherche de l'École Doctorale d'Astronomie et d'Astrophysique d'Île de France, École Supérieure D'Optique, Université de Porto.
- Prix SF2A 2005

Conférence:

LE TROU NOIR SUPER MASSIF AU CENTRE DE LA GALAXIE
Comme pour toutes les galaxies, la densité de masse augmente considérablement vers le centre galactique. Il est ainsi de plus en plus probable qu'un trou noir supermassif ait élu domicile en son sein. Plusieurs observations vont dans ce sens. Guy Perrin brossera un tableau de ces observations en insistant sur celles faites en optique adaptative dans le proche infrarouge ainsi que sur de futures observations à plus haute résolution angulaire grâce aux instruments interférométriques qui permettront de s'approcher de l'horizon du trou noir.
Les orbites mesurées d'étoiles proches fournissent une estimation précise de la masse centrale qui avoisine 4 millions de masses solaires. Ces mêmes observations ont révélé des flashes lumineux dont la nature reste encore mystérieuse même si plusieurs hypothèses sont avancées. Il pourrait s'agir de rayonnement produit par de la matière chauffée sur la dernière orbite stable du trou noir avant qu'elle ne tombe sur l'ogre central.
Ces événements sont l'opportunité d'étudier les effets de relativité générale dans un champ très intense.
Cet objet offre donc un champ de recherche passionnant dont le but de cette conférence est de le faire décrouvrir.

Sites Internet:

Page Obs. Paris-Meudon



ASTRO-GARD

Chemin de la Fontaine,
30570 l'Espérou.
Tel: 04.67.82.66.73,
Port: 06.71.18.14.09